Les Ehpads

Des rendements nets de frais et de fiscalité, de 4 à 5% par an!

Nous disposons d'un large choix de programmes en Ehpads neuves, et d'ehpads à la revente en toutes regions: nous contacter                                                                                           

Pourquoi investir en Ehpad

 Qu'est ce qu'une ephad? pourquoi investir en ehpad?

 l'HEPAD (Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) est actuellement le modèle économique le plus en phase avec les objectifs des investissements LMNP. Sécurité et  pérénité locative y sont maximisées. il s'agit en principe et en pratique d'un choix rentable sur le court et le long terme.

3 causes expliquent l'intérêt qu'il y a à investir dans une EHPAD.

      Une visibilité de long terme garanite par le vieillissement démographique

Conséquence d’une natalité insuffisante depuis plus de 40 ans (même si la France est de loin la mieux lotie de  ce point de vue en Europe), et de l’allongement rapide de la durée de la vie humaine.

Selon les derniers chiffres de l'INSEE, en 2050, 1 habitant sur 3 sera âgé de plus de 60 ans (contre environ 1,5 sur 5 actuellement). Cela représentera  environ 22 millions de personnes. En 2015, 2 millions de français seront âgés de plus de 85 ans.

     Un manque chronique d’établissements spécialisés :

 Le commissariat au plan dénonce une insuffisance de places disponibles dans les maisons de retraite médicalisées. Il prévoit, très logiquement, une aggravation de ce déficit dans les prochaines années.

L'Etat pour augmenter le nombre de places et d'établissements dans les prochaines années compte sur les investisseurs privés, via le statut Loueur Meublé, pour financer une partie des besoins en structures d'accueil.

     Un marché protégé et encadré :

L'ensemble des établissements pour personnes âgées est strictement réglementé depuis 1975 (loi n°75-535 du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico-sociales).

La création, la transformation et l'extension des maisons de retraites dépendent d'une autorisation délivrée par les pouvoirs publics avant le début de réalisation du projet.

En introduisant un nouvel article dans la loi n° 97-60 du 24 janvier 1996, les établissements assurant l'hébergement des personnes âgées dépendantes doivent passer une convention pluriannuelle avec le Président de Conseil Général et l'autorité compétente pour l'assurance maladie.

Cette convention appelée convention tripartite régit le secteur des EHPAD.

Elle définit notamment les conditions de fonctionnement de l'établissement sur le plan financier, sur la qualité de l'accueil, des équipements et de la formation du personnel.

Ces conventions tripartites ont pour but : d'inviter les établissements à entrer dans une démarche qualité, d'harmoniser les prestations offertes aux résidants, et d'apporter plus de transparence dans la gestion des structures.

 Le respect de cette convention permet à l'EHPAD d'encaisser des "dotations" de la part de l'Etat visant à assurer une assise financière plus importante au gestionnaire. Il est donc essentiel. Cela sécurise aussi considérablement l’investisseur en EHPAD.

Pour l'investisseur, il y a là d'une assurance supplémentaire sur la pérennité du gestionnaire et sa capacité  à garantir les loyers comme à entretenir la résidence.

Un investissement sûr qui vous permettra, à terme, de bénéficier d'une rentabilité annuelle nette de tous frais autour de 4.50% net.  L'EHPAD (Etablissement d'Hébergements pour Personnes Agées Dépendantes), est sans conteste l'un des meilleurs investissements actuels, pour la rentabilité et la sécurité des revenus. Il permet en outre de bénéficier d’avantages fiscaux significatifs.

     Et une quatrième raison : le régime fiscal d'un tel investissement est le même que dans le cadre d'une location meublée, LMP ou LMNP. Cela signifie qu'il existe un bail commercial entre l'investisseur et l'exploitant. Ce bail fixe notamment le montant du loyer que l'exploitant versera à l'investisseur même si son bien n'était pas occupé. Il précise aussi les modalités d'indexation des loyers, et l'ensemble des charges assumées par l'exploitant. C'est donc un avantage décisif. 

     En choisissant l'option fiscale de l'amortissement l'investisseur peut obtenir jusqu'à 25 à 30 ans de revenus non fiscalisés. Idéal comme complément retraite.

        Depuis 2009, il est possible de choisir le régime fiscal de la Loi Bouvard. Elle vous permettra encore cette année de bénéficier d'une réduction d'impôt de 11% du montant de l'investissement .  L’investissement est plafonné à hauteur de 300.000€. Par ailleurs, vous pouvez récupérer la TVA de 19.6% sur les acquisitions immobilières neuves.               

    En pratique qu’est ce qu’un EHPAD ?

   C’ est un ensemble immobilier constitué de chambres médicalisées. Les personnes âgées qui ont besoin d'une assistance à domicile, permanente ou passagère, sont autorisées à intégrer ce type de structures.

    Il existe également des résidences séniors, qui, elles, sont adaptées au vieillissement des occupants mais ne sont pas soumis aux règles qui assurent le remplissage et la pérennité des Ehpads.

   Rendement de l'investissement en Ehpad

   Sur ce point aussi, l'investissement Ehpad fait partie des solutions privilégiées avec du 4 à 5% par an net de frais et fiscalité*, pour un scénario de risque très limité, il n'a guère de concurrent.

    * Avec l'option fiscale de l'amortissement (choisie par la plupart des investisseurs).

    Quel budget pour investir en Ehpad?

   Le prix d'un investissement en EHPAD dépend de nombreux critères : services intégrés, situation géographique, propriété des parties communes,neuf ou ancien etc. Quoi qu'il en soit, comptez en moyenne entre 100.000 et 200.000 euros pour un studio.

   Les biens à la revente offrent un choix de qualité dès 100 000 €,,  parfois moins.

   Choisir un bon Ehapd

    Les Ehpad ne se valent pas tous. Les critères de choix sont surtout:

       - La qualité du gestionnaire, tous sont des professionnels agréés par les pouvoirs publics, mais l'ancienneté, la surface financière, la politique d'entretien du parc immobilier, par exemple, varient d'un gestionnaire à un autre.

       - L'emplacement de la résidence: environnement démographique, qualité de l'environnement socio économique

       - Les prestation de la réidence, particulièrement sur le plan médical

       - La taille de la résidence joue un rôle important dans la pérénnité des loyers prévus au bail.

       - Liste non exhaustive

         Nous contacter


 

 


 

 Contactez-moi, par téléphone  06 14 64 76 04, courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.getElementById('cloak2258').innerHTML += ''+addy_text2258+'<\/a>'; //--> - Informations légales -