INVESTISSEMENT AU CAPITAL DES PME (en direct, via une holding,via FCPI ou FIP)

Jusqu'à 45 000 € de réduction d'ISF

FLASH DECLARATIONS ISF 2014

Les dates pour la déclaration et le paiement de l'ISF 2014sont fixées  : 

► Lien Bercy : calendrier fiscal 2014


 FCPI  (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation)   

  Jusqu'à 18 000 € de réduction sur l'ISF ou 4320 € sur l'IR

Pourquoi investir dans un FCPI (ou un FIP)

Les FCPI et les FIP sont des fonds, autorisés par l'AMF (autorité des marchés financiers) à faire appel à l'épargne publique pour collecter des capitaux destinés à être investis dans le capital d'entreprises en développement.

Les FCPI et FIP jouent un rôle trés important dans le financement des PME, notamment à cause de la carrence du système bancaire.

FIP et FCPI permettent, en raison de l'importance de leur rôle économique, aux particuliers qui y investissent, en contrepartie d'un blocage pendant 5 ans de bénéficier de réductions d'impôts significatives pour l'IR, et depuis quelques années pour l'ISF.

Les sommes investies dans des FCPI et FIP ne rentrent pas dans l'assiette de l'ISF. Arbitrer des actifs soumis à l'ISF, au profit d'un investissement via ces fonds génère donc une économie d'impôt en plus de la réduction d'impôt.

Autre avantage fiscal des FCPI et FIP: les plus values à terme sont exonérées d'impôt (mais demeurent assujetties aux prélevements sociaux).

La grande majorité des entreprises cibles ne sont pas côtées en bourse cela porte deux conséquences:

    - la sortie du fond se fait principalement lors de sa dissolution, et la durée de récupération des fonds investis dépasse 8 ans en moyenne.

   - les performances de ces fonds ne sont pas liées aux fluctuations des marchés financiers. Elles ne dépendent que de la bonne fortune des sociétés dans lesquelles ils sont investis. A ce titre l'expertise et l'indépendance des gérants de fonds sont essentielles.    

  - Alors que les indices boursiers n'ont pas retrouvé leur niveau de 2000, et que de nombreux fonds cotés en bourse sont perte sévère, les perfomances hors avantage fiiscal de certains FIP et FCPI arrivés à terme se sont avérées meilleures, et pour certains d'entre eux élevées.

Inconvénient des FIP et FCPI 

Sur la durée de détention, le cumul des frais de gestion annuels et des frais d'entrée se situe entre 40 et 50 % du montant investi par le soucripteur.

La question du choix du fond et deson gérant est essentielle, actuellement 70% des fonds arrivés à terme accusent une perte pour les investisseurs.

                                          

 Réduction d' IR pour les FCPI 

18% du montant investi dans des entreprises innovantes.

Plafond de la réduction: 2160 € /une personne. 4 320 € pour un couple

Réduction d'ISF pour les FCPI

 50% du montant investi dans des entreprises innovantes. L'investisseur ne supporte donc que la moitié du prix des parts.

 Plafond de réduction: 18 000 €

Choisir un bon FCPI

L'avantage des FCPI réside dans la diversification des sociétés dans lesquelles les fonds sont investis. L'inconvénient est que l'investisseur n'a aucune maitrise sur le choix des cibles et la gestion des participations par l'équipe gestionnaire du FCPI. D'autre part la mutualisation des risques par le nombre des sociétés cibles comporte un revers de médaille. En effet si elle limite le risque de perte importante pour l'investisseur, elle limite aussi les chances de performance élevée (hors avantage fiscal).

Investir dans un FCPI c'est donc s'en remettre à une équipe. Il faut la connaitre, et connaitre les performances des fonds arrivés à terme: se sont ils valorisés ou accusent ils des pertes?

Il faut aussi que le gestionnaire n'ait pas d'autres intérêt que la performance de son fond: privilégiez les sociétés de gestion spécialisées et indépendantes des banques. Quand les FCPI sont constitués par des organismes généralistes qui opèrent au titre de métiers divers sur le marché des entreprises (par exemple les banques), il y a un risque de conflit d'intérêt entre les clients investisseurs et l'organisme concepteur du FCPI.

Sélectionner un bon FCPI est donc clairement l'affaire de professionnels du patrimoine. Notre sélection parmi les FCPI des sociétés de gestion spécialisées: nous contacter

 

FIP  (Fonds d'Investissement de Proximité)   

Jusqu'à 18 000 € de réduction sur l'ISF ou 4320 € sur l'IR                                            

Réduction d' IR pour les FIP

18% du montant investi dans des entreprises innovantes

 Plafond de la réduction: 2160 € /une personne. 4 320 € pour un couple

Réduction d'ISF pour les FIP

 50% du montant investi dans des entreprises innovantes. L'investisseur ne supporte donc que la moitié du prix des parts.

 Plafond de réduction: 18 000 €

Choisir un bon FIP

Les critères de choix d'un bon FIP sont les même que pour les FCPI.

L'avantage des FIP réside dans la diversification des sociétés dans lesquelles les fonds sont investis. L'inconvénient est que l'investisseur n'a aucune maitrise sur le choix des cibles et la gestion des participations par l'équipe gestionnaire du FIP. D'autre part la mutualisation des risques par le nombre des sociétés cibles comporte un revers de médaille. En effet si elle limite le risque de perte importante pour l'investisseur, elle limite aussi les chances de performance élevée (hors avantage fiscal).

Investir dans un FIP c'est donc s'en remettre à une équipe. Il faut la connaitre, et connaitre les performances des fonds arrivés à terme: se sont ils valorisés ou accusent ils des pertes?

Il faut aussi que le gestionnaire n'ait pas d'autres intérêt que la performance de son fond: privilégiez les sociétés de gestion spécialisées et indépendantes des banques. Quand les FIP sont constitués par des organismes généralistes qui opèrent au titre de métiers divers sur le marché des entreprises (par exemple les banques), il y a un risque de conflit d'intérêt entre les clients investisseurs et l'organisme concepteur du FIP.

Sélectionner un bon FIP est donc clairement l'affaire de professionnels du patrimoine. Notre sélection parmi les FIP des sociétés de gestion spécialisées: nous contacter


INVESTISSEMENT DIRECT EN ENTREPRISES 2014

Jusqu'à 50 % et 45 000 € de réduction sur l'ISF pour les investissements en 2014

Pourquoi investir en direct dans le capital de PME

Comme pour les FCPI et FIP, l'investissement direct au capital des PME permet en raison de son importance économique, aux particuliers qui investissent, en contrepartie d'un blocage pendant 5 ans de bénéficier de réductions d'impôts significatives pour l'IR, et depuis quelques années pour l'ISF, plus largement qu'avec les FIP et FCPI.

Les sommes investies dans le capital des entreprises ne rentrent pas dans l'assiette de l'ISF. Arbitrer des actifs soumis à l'ISF, au profit d'un investissement direct en entreprise génère donc une économie d'impôt en plus de la réduction d'impôt.

L'investissement direct en entreprise présente des intérêts spécifiques par rapport aux FIP et FCPI:

1er Avantage: L'investisseur en direct peut choisir l'entreprise dans laquelle il va investir. Il peut donc décider de son investissement à partir d'une information approfondie: modèle économique, perspectives de développement, marché, concurrence, comptes, pacte d'associés, conditions de sortie...Cela correspond au bon sens: "savoir où on met les pieds".

     En tant qu'associé, l'investisseur est régulièrement informé de la marche de l'entreprise, et participe à l'assemblée générale annuelle des actionnaires.

L'inconvénient relatif est une moindre diversification qu'avec un FCPI ou FIP, mais il peut être fortement réduit en répartissant son investissant en direct dans plusieurs entreprises.

2eme Avantage: il n'y a aucun frais pour l'investisseur: pas de frais d'entrée, ni de frais de gestion. Cela est logique puisque les fonds sont levés directement par l'entreprise, pour elle même, il n'y a pas de société de gestion à rémunérer.

3eme Avantage: la possibilité de choisir des entreprises au modèle économique éprouvé depuis des années, et rentable, ce qui permet indépendament même de l'avantage fiscal de faire un bon placement.

Réduction d'ISF

50% du montant investi dans les entreprises. Plafond de la réduction 45 000 €. L'investisseur ne supporte donc que la moitié du prix des parts.

Notre sélection pour 2014

  - Deux solutions d’investissement dans une chaîne de magasins bio en activité : investir dans un magasin de la chaine, ou investir dans la holdind ISouverte au public pour la troisième année consécutive:  

  - La première est une solution de rendement qui garantie 7% du montant investi pendant 5 ans tout en laissant une large souplesse sur les modalités de sortie. Les investisseurs sont également intéressés au développement de la chaine puisqu’ils pourront percevoir un bonus à la sortie indexé sur le nombre de magasins en activité.

  - La 2eme est une solution défiscalisante qui permet d’investir dans une PME qui a déjà fait ses preuves depuis plus de trois ans, tout en bénéficiant d’un abattement fiscal de 50% du montant investi.

   - Investir dans une société marchand de biens: Cet important acteur dans son domaine accélère depuis plusieurs années son développement à se tournant vers des investisseurs privés pour contribuer aux financement de ses investissements. Le modèle est éprouvé, une vingtaine d'année d'antériorité, et l'activité de marchand de bien implique une revente des biens achetés et rénovés, dans un délai maximum de 3 ans, ce qui lui confère une liquidité qui facilite la sortie des investisseurs après les 5 années de détention des parts fiscalement obligatoire.

    De plus la gérance de la société anticipe avec les investisseurs désireux de sortir, l'organisation de la cession de leurs parts.

   - Investir dans un golf. La même société vient de racheter un golf dans une station balnéaire réputée. Elle propose aux investisseurs de participer au développement de cette entreprise.

 Contactez-moi, par téléphone  06 14 64 76 04, courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.getElementById('cloak72267').innerHTML += ''+addy_text72267+'<\/a>'; //--> - Informations légales -